« La libération des prisonniers terroristes », un défi pour le droit pénal

Retour au site
Il n’est pas fondé sur des preuves mais sur des raisons sérieuses de penser. Les mesures qu’il prévoit ne résultent pas d’un jugement rendu...

Pour Didier Rebut, expert en droit pénal, s’ils restent dangereux, les terroristes ne peuvent rester en prison à l’issue de leur peine. Un nouveau droit, dit de la sécurité intérieure, s’applique. Non sans poser de nouvelles questions.
 
Tribune :
L’approche de la libération de terroristes, qui ont parfois été condamnés à de longues peines pour des crimes graves, conduit à s’interroger sur cette même libération alors qu’ils semblent – d’après les experts qui les ont suivis – continuer à présenter un grand danger pour la société.

Lire la suite



Modal Dialog

This is a modal window. You can do the following things with it:

  • Read: modal windows will probably tell you something important so don't forget to read what they say.
  • Look: a modal window enjoys a certain kind of attention; just look at it and appreciate its presence.
  • Close: click on the button below to close the modal.